Libération émotionnelle en complément de la Neuropédagogie

La Technique de libération émotionnelle est un complément de la Neuropédagogie

Nombreux sont nos patients qui constatent, lors des séances de Neuropédagogie, une résurgence de souvenirs chargés d’émotions. Cela est fréquemment observé sur l’appareil de vision de près en lien avec la vie psychique, mais également sur l’appareil de vision de loin en lien avec le système sensori-moteur.

La technique simplifiée décrite ci-dessous peut aider ceux qui le souhaitent à accélérer la dissolution des blocages énergétiques. 100% naturelle, elle ne génère pas d’effets secondaires et peut être pratiquée seul ou à plusieurs, en complément de la Neuropédagogie.

Les Chinois ont en effet découvert il y a environ 5000 ans qu’un système de circuits d’énergie circule dans nos corps, via des méridiens qui servent d’ailleurs de base à l’acupuncture. La technique proposée est une forme d’acupuncture émotionnelle mais, sans les aiguilles.



Mode opératoire :

Tout d’abord, installez-vous confortablement dans un fauteuil, à l’écart des nuisances sonores. Préparez à portée de main un verre et une carafe d’eau à température ambiante. N’hésitez pas à boire régulièrement lors de cet exercice.

Pensez au problème :

Remémorez-vous le plus précisément possible l’évènement difficile que vous avez vécu. Visualisez mentalement la scène comme si vous la reviviez et réalisez un arrêt sur l’image la plus douloureuse de cette situation.

Vous pouvez également noter sur une feuille le problème en question.

Evaluez l’intensité de votre ressenti : sur une échelle comprise entre 0 (absence d’émotion) et 10 (niveau maximum d’émotion)

Répétez à haute voix 3 fois la phrase de préparation suivante tout en en tapotant sur le tranchant de votre main (nommé le point Karaté – cf. schéma ci-dessous) :

« Même si j’ai « ce problème (tel que visualisé ou écrit sur la feuille précédemment)», je m’aime, je m’accepte complètement et profondément »

Cette phrase peut apparaître anodine voire futile. Pourtant, elle permet de concentrer son attention et de combiner 2 notions très importantes : l’exposition au problème à traiter en pleine conscience et l’acceptation de soi.



Séquence de tapotements sur des points énergétiques particuliers

Dire à haute voix la phrase qui résume votre problème, tout en tapotant 5 à 7 fois sur chacun des points suivants (cf. schéma ci-dessous pour leur localisation) :

  • Début du sourcil DS
  • Coin de l’œil CO
  • Sous l’œil SO
  • Sous le nez SN
  • Sous la bouche au niveau du menton ME
  • Sous la clavicule CL
  • Sous le bras SB
  • Sur le sommet du crâne SC

Ré-évaluez l’intensité de votre ressenti : toujours sur une échelle comprise entre 0 (absence d’émotion) et 10 (niveau maximum d’émotion).

L’idée est de refaire l’exercice précédent jusqu’à ce que vous puissiez avoir un ressenti d’une intensité inférieure à 3 et idéalement la plus faible possible. Cela signifiera que vous avez réussi à vous libérer d’une charge émotionnelle importante.

Bravo car vous venez d’accomplir en pleine conscience un travail important sur vous. Celui-ci vous permettra d’expérimenter dans les jours qui suivent une réduction de la charge mentale et d’éprouver un réel regain d’énergie.



Schémas utiles :

Abonnez vous à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

You have Successfully Subscribed!