Prendre les Bonnes Décisions ?

Connaissez-vous votre principale voie d’intégration et de mémorisation pour bien apprendre et prendre les bonnes décisions ?

Les voies d’intégration et de mémorisation sont très importantes puisqu’elles sont à la base, avec l’expérience, de tous les processus d’apprentissage dans de très nombreux domaines : scolarité, activités artistiques, activités sportives, musique, bricolage, etc.

Apprendre à identifier son principal style d’intégration et de mémorisation, c’est-à-dire mieux se connaître est tout à fait stratégique pour pouvoir booster efficacement ses capacités cognitives. Cela permet de retenir les bonnes informations pour prendre ensuite les bonnes décisions.


 

Il en existe 3 types classés ci-dessous par ordre décroissant.

Cependant, il convient de garder à l’esprit que chaque personne exploite une combinaison des 3 dont une voire deux est (sont) généralement dominante (s) par rapport aux autres. Il s’agit d’un délicat dosage réellement propre à chacun.

Dans une population, le profil Visuel est le plus répandu (environ 50% des individus), suivi de l’Auditif (30%) puis du Kinesthésique (20%).


 


Visuel :

Dans ce type, « ce qui est vu » conditionne ce qui est mémorisé et compris.

Les personnes qui mobilisent cette voie :
  • associent les informations à des représentations visuelles. Elles sont capables de mémoriser par exemple un tableau entier en gardant en tête une photographie de la page entière,
  • Préfèrent les explications données sous la forme de schémas structurés et colorés,
  • Sont généralement bien organisées qui apprécient l’action.

Pour être efficaces, ces personnes pourront donc schématiser ou dessiner les infos à retenir, c’est-à-dire se construire une représentation mentale (= mind mapping) pour la retenir et la comprendre.


 


Auditif :

Dans ce type, « ce qui est entendu » constitue la principale source d’informations qui conduisent à la mémorisation et à la compréhension.

Pour autant, un seul mot n’active pas uniquement la partie du cerveau qui l’entend mais également d’autres parties du cerveau où ce mot est compris. Ainsi, le stimulus auditif active le Cortex dans son intégralité.

 

Les personnes qui mobilisent cette voie :
  • Sont très attentives aux sons et bruits quels qu’ils soient,
  • Sont souvent dans la réflexion plutôt que l’action,
  • Pour être efficaces, ces personnes pourront donc répéter à haute voix ce qu’elles cherchent à mémoriser et à comprendre


     


    Kinesthésique :

    Cette voie d’intégration et de mémorisation se fait traditionnellement par « ce qui est ressenti ». Il s’agit en quelque sorte de la voie privilégiée de l’apprentissage par les expériences auxquelles on se confronte grâce aux souvenirs, émotions, odeurs, sensations….

     

    Les personnes qui mobilisent cette voie  :
    • ont souvent la bougeotte
    • se fient à leur intuition
    • ont également tendance à être réactives sur le plan émotionnel
    • associent les informations à des mouvements ou à des gestes particuliers (contextualisation)
    • éprouvent le besoin de toucher les objets et de contact avec les autres personnes

    Pour être efficaces, ces personnes devront vivre des expériences. Elle pourront également bouger, manipuler pour apprendre et s’appuyer sur des exemples concrets.


     

     


    Abonnez vous à notre Newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

    You have Successfully Subscribed!