Notre société serait-elle atteinte du syndrome de « Diagnostique » aigü ?

C’est la question que pose l’article paru dans la revue « Sciences et Vie » du mois de mai 2020.

Le nombre des troubles suivants est en augmentation constante chez les enfants comme chez les adultes

  • autisme (TSA)
  • troubles de l’attention avec ou sans hyper-activité (TDAH)

S’agit-il d’une réelle augmentation du nombre de cas ou plutôt d’une conséquence de la multiplication des diagnostics associés ?

 

Implication de l’augmentation des diagnostiques du TDAH

Même s’il est vrai que la pratique médicale a fortement évolué ces dernières années, certaines études démontrent sur l’autisme que les critères diagnostiqués sont devenus tellement larges qu’il devient très difficile de différencier les autistes des non-autistes, tant sur le plan psychologique que neurologique.

Il en va de même pour le TDAH. Sa prévalence a augmenté depuis les années 1990 avec le simple changement des critères proposés dans la quatrième version du test officiel (DSM) !

Face à ce constat, le psychiatre Louis VERA n’hésite pas à déclarer : « la définition actuelle du TDAH est superficielle, c’est un fourre-tout ».

Le sur diagnostic peut en effet poser des problèmes, notamment quand il conduit à des attitudes médicamenteuses qui sont loin d’être anodines. Saviez-vous par exemple que la consommation de Ritaline (psychostimulant prescrit pour le traitement TDAH) a été multipliée par 23 entre 1996 et 2014 ?

Nos solutions sans médicaments pour traiter le TDAH

Il existe pourtant des solutions naturelles pour lutter efficacement contre les réels troubles de l’attention et de la concentration (TDAH). C’est d’ailleurs ce que propose le Cabinet grâce à la Neuropédagogie.

La Neuropédagogie vise à rééquilibrer le système nerveux central par la fonction visuelle. Les troubles de l’attention et de la concentration (TDAH) sont souvent la conséquence d’un dérèglement nerveux au niveau de la Formation Réticulée (un des centres nerveux régulateurs du cerveau). Celle-ci est, avec l’Hypothalamus, une composante principale du Système Psychique.

 

En savoir plus

Hyperactifs, surdoués, autistes… La tentation du surdiagnostic sur Science-et-Vie.com

Abonnez vous à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

You have Successfully Subscribed!